Un séjour en Afrique du Sud, une opportunité d’explorer de beaux parcs

L’Afrique du Sud n’est pas uniquement une destination connue pour ses villes captivantes et ses belles plages. Cette contrée est aussi une adresse à privilégier pour les passionnés de safari en tout genre. En effet, ce pays pullule de sublimes réserves. Ces havres de paix permettent aux routards de découvrir une partie de la biodiversité exceptionnelle du continent africain. De plus, ils offrent aux voyageurs une occasion de vivre des aventures palpitantes.

Les Golden Gate Highlands, un parc intrigant de l’Afrique du Sud

Les Golden Gate Highlands est un des parcs nationaux à ne pas rater durant un séjour en Afrique du Sud. Cette réserve de 340 km² se trouve dans la province de l’État-Libre, non loin de la ville de Bethlehem. Elle est connue pour ses falaises et ses affleurements de grès orangés, ocres et dorés. En s’aventurant dans cette aire protégée, les amateurs de birdwatching peuvent observer de nombreux oiseaux. Parmi les spécimens enregistrés dans cette zone, on peut citer la grue de paradis et le vautour chassefiente. Les safaristes ont aussi la chance de photographier des mammifères comme le blesbok, le cobe de montagne et le springbok. Par ailleurs, une escapade dans les Golden Gate Highlands est une occasion de voir des peintures rupestres. Ces figures fascinantes ont été réalisées par le peuple San. Pour information, ces dessins se situent dans les grottes et les abris sous roche du parc.

Le parc Kruger, un sanctuaire animalier de l’Afrique du Sud

Le Kruger National Park est sans l’ombre d’un doute un des parcs nationaux immanquables du territoire sud-africain. Cette zone protégée d’environ 20 000 km² est localisé dans le nord-est du pays, près de la ville de Sabie. Elle est considérée comme la grande réserve animalière de la contrée. En explorant ce havre de paix lors d’un séjour en Afrique du Sud, les écotouristes peuvent admirer de nombreux mammifères, dont les fameux « Big Five ». Il s’agit des animaux recherchés par les safaristes, à savoir le rhinocéros, le buffle, l’éléphant, le lion et le léopard. Mis à part cela, les adeptes de birdwatching ont la chance d’admirer divers oiseaux. Parmi les espèces recensées dans cet endroit, on peut noter le pygargue vocifer, le calao leucomèle et le vautour oricou. Pour information, le parc national Kruger a inspiré le romancier James Percy Fitzpatrick pour son livre Jock of the Bushveld.

Le parc du l’Ai-l’Ais/Richtersveld, une zone protégée captivante d’Afrique australe

Le ǀAi-ǀAis/Richtersveld est une des réserves qui valent un détour pendant une escapade en Afrique australe. Ce parc transfrontalier de 6 045 km² se trouve à cheval entre les territoires sud-africain et namibien. Il est connu pour ses sources chaudes et sa flore. A noter que ce site abrite une collection impressionnante de plantes succulentes telles que l’Aloe dichotoma et le Pachypodium namaquanum. En entreprenant une randonnée dans ce havre de paix, les safaristes peuvent croiser plusieurs mammifères. Parmi les espèces inventoriées dans cet endroit, on peut citer le lynx du désert et la hyène brune. Mis à part cela, les amateurs d’ornithologie ont la chance d’observer des oiseaux comme le  bruant fou et l’aigle ravisseur. En outre, un trek dans ce parc est une opportunité d’explorer la Fish River Canyon. Cette gorge est l’un des plus grands canyons de la planète. Il possède une longueur d’environ 160 km.

 

Adzuna