Parc national de Desembarco del Granm

Êtes-vous passionné de la nature ou d’histoire ? Vous n’êtes pas en reste. Venez vivre votre plus belle expérience à Cuba, en visitant le parc national de Desembarco del Granma.

Plusieurs choses vous y attendent : de magnifiques paysages, une rare beauté de sa biodiversité et un site archéologique de plus de 1000ans.

Photo credit: *Blunight 72*

Terrasses et falaises spectaculaires

Cuba est l’une des plus grandes îles caribéennes. Il abrite 7 parcs nationaux, dont le Desembaroo del Granma. C’est un site parfaitement destiné pour les amoureux de la nature et de la culture. Le parc national de Desembaroo del Granma est l’un des plus impressionnants de Cuba.  Il se situe à la pointe sud-est de l’île, le long de la côte caribéenne, dans la province de Granma.

S’étendant sur une superficie totale de 32.576 hectares, le parc offre un magnifique paysage de terrasses karstiques s’élevant à plus de 180 mètres d’altitude sous le niveau de la mer et à 360 mètres au dessus de ce niveau. Le site inclut également un paysage de falaises spectaculaires sur le cap Cruz et des falaises côtières très impressionnantes. Ces dernières reconnues comme les plus belles et les plus intactes des côtes américaines de l’Atlantique.

Bref, c’est autant des spots favorables pour des randonnées pédestres ou diverses activités comme le canyon. Visiter ce parc avec d’aussi remarquables terrasses, c’est voir le Cuba sous un autre angle.

Biodiversité unique au monde

Le parc de Desembarco del Granma dispose aussi d’une biodiversité d’une beauté extraordinaire au monde.  C’est tout autant un phénomène naturel à découvrir.

Le parc présente un ensemble très sauvage du bien. Il est merveilleusement riche de valeurs liées à la biodiversité. En effet, le parc abrite plus de 500 espèces de plantes dont environ 60 % sont endémiques et 12 d’entre celles-ci n’existent que sur le territoire du parc. Desembaroo, c’est entre autres le centre de l’endémisme floral à Cuba.

Côté faune, vous pouvez y rencontrer 13 espèces mammifères, 110 oiseaux, 44 reptiles et 7 amphibiens. Près de 90 % de ces reptiles et amphibiens sont également endémiques.

Ce parc a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et fait partie des unités du Système des zones naturelles protégées du pays, non seulement pour son relief aussi rare au monde, mais également pour ce caractère d’endémicité des espèces fauniques et florales qu’il abrite.  Il conserve un important statut et un haut niveau de protection par le cadre législatif cubain.

Valeur archéologique importante

Photo credit: Claudia Regina

À part son beau côté sauvage, Desembarco c’est également un centre de ressources historiques pour les passionnés d’histoires et cultures anciennes.

À l’enceinte du parc se trouvent des sites archéologiques fascinants datant plus de 1000ans. Ces sites sont constitués de grottes et d’espaces de forme carrée qui ont fait les lieux de cérémonie des habitants indigènes du lieu. Vous pouvez y trouver sur quelques-uns de ces sites des pétroglyphes, des pictogrammes et des artefacts qui sont les restes des dernières œuvres artisanales des potiers tainas, ancien peuple de Granma. Tout en augmentant vos connaissances en cultures anciennes, vous serez également ébloui par la beauté pittoresque de ces sites.

Bref, autant de découvertes à faire et autant d’aventures à vivre dans le parc national de Desembarco del Granma.