Economie et tourisme au Vietnam : Chiffres clés

Vous êtes à la recherche d’un séjour au Vietnam pas cher ? Vous vous êtes enfin décidé pour un circuit Vietnam ? Vous avez fait le bon choix, le Vietnam est une terre aux mille visages entre mer et montagnes, rizières verdoyantes et villes bouillonnantes, toujours emplie de sourires authentiques et chaleureux. Cependant il est toujours bon de connaitre quelques précisions sur l’économie du pays visité. Tour d’horizon de l’économie et du tourisme au Vietnam pour mieux comprendre les raisons de la prolifération des formules « séjour Vietnam pas cher ».

L’économie vietnamienne a commencé à être réformée à partir des années 1980. L’organisation du système économique vietnamien est passé d’une économie centralisée et planifiée à un modèle d’économie de marché socialiste-libéral. Ainsi l’économie essentiellement basée sur le secteur agricole a été dépassée en moins de 50 ans par le secteur industriel et les services. Aujourd’hui, le secteur agricole est en baisse constante et ne représente plus que 18% du PIB. Même si le Vietnam reste un des plus grands producteurs et exportateur de denrées alimentaires comme le riz et le café par exemple – le Vietnam est le deuxième plus grand exportateur de riz au monde et le troisième en matière de café – c’est bien le secteur des services et de l’industrie qui connaissent une croissance stable. Le secteur industriel vietnamien représente aujourd’hui 38% du PIB  et les principales industries sont spécialisées dans le textile, l’agroalimentaire, le papier, le plastique et l’industrie du meuble. Le secteur des services quant à lui est le domaine qui connait la plus forte croissance ces 10 dernières années et pèse aujourd’hui plus de 44% du PIB. Cette domination des services est notamment due à la monté en puissance des télécommunications mais surtout du tourisme.

Le tourisme au Vietnam est devenu une composante majeure de l’économie vietnamienne moderne. En 2014 le Vietnam a accueilli 7,8 millions de visiteurs dont 4,76 millions de touristes étrangers. Le tourisme est devenu une des principales mannes financière du Vietnam après les exportations (denrées, pétrole). Les plans de développement du tourisme au Vietnam sont gérés par l’Administration National du Tourisme qui a pour plan de développement à long terme la diversification le tourisme. Néanmoins c’est bien la construction d’infrastructures touristiques particulièrement d’hôtels dans les villes et près des sites les plus visités qui attire le plus grand nombre d’investisseurs. Certes ces investissements et la monté en puissance du tourisme qui en découle permet de bénéficier de séjour Vietnam pas cher mais pour autant ils tendent également à fragiliser les écosystèmes, polluer les sites les plus visités et gâcher certaines parties du littoral.

 

Pour autant et contrairement à ce que les chiffres des dix dernières années pourraient laisser penser, le tourisme est actuellement en baisse au Vietnam. Le nombre de visiteurs internationaux est en baisse depuis 13 mois d’affilé avec une perte de 8,2% en mai. Depuis le début de l’année, 3,8 millions d’étrangers ont visité le pays soit une baisse de plus de 11% par rapport à la même période l’année dernière. Une des mesures optées par le gouvernement pour remédier à cette diminution est l’exemption des frais de visas (de 15 jours) pour la France, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume Uni. Pour les experts il s’agit en effet d’une bonne stratégie pour pouvoir redynamiser le tourisme vietnamien et encourager de nombreux voyageurs venus d’Europe pour profiter de séjour Vietnam pas cher.

Avec cette nouvelle directive du gouvernement vietnamien n’hésitez plus et venez pour un circuit Vietnam de moins de 15 jours admirer les splendeurs de ce pays inoubliable !

Vous aimerez également